Centre d'art et d'intégration.

25 votes recueillis
  • J'apprécie

Il y a 10 ans. Au centre impérial Tobaco à Granby, il y avait un centre du genre, moins élaboré mais dans la même veine. Et lorsqu'il y avait sur Rachel près de Angus, en bâtiment patrimonial abandonnée, j'avais vu ce projet dans cette édifice.


Plus d'accès à l'art et à la création pour tous, famille, jeune et moins jeune. J'ai longtemps eu comme rêve de créer un centre d'art pour les artistes qui serait accessible comme un musée pour tous. Un édifice abandonné puis revitalisé où des artistes subventionnés ou non auraient accès à des locaux vitrés, et où monsieur madame tout le monde pourrait comme dans un musée visiter les étages d'art (musique, art visuel, art technique, la danse). Il y serait même possible acheter ou de s'inscrire à des ateliers fait par les artistes. 


Une façon d'aide les artistes à se vendre, à faire connaitre leur art et à le partager. Ça rassemblerait les gens ensemble, et permettrait de s'initier à différente culture et de rentre l'art accessible. C'est aussi thérapeutique, permettrait l'intégration sociale et l'aide aux jeunes en difficulté. Je verrai ce projet dans Hochelaga.

L' Est Innove en chiffres

Recevez en primeur les nouvelles de Mobilisons Montréal