Déprogrammer l'obsolescence

59 votes recueillis
  • J'apprécie

En France, l’obsolescence programmée est maintenant criminelle. Un géant de l’électroménager a pris le virage de la réparation et garantit ses produits à vie et une mouvance est en branle pour que la durée de vie des produits soit affichée. Il n’y a pas de tel mouvance au Québec, mais nous souhaitons que ça change! Et quoi de mieux que l’éducation et ‘empowerment de la population pour former des acteurs et actrices du changement ?


Une télévision qui date de 50 ans et fonctionne encore, un grille-pain qui dure presque 100 ans, des électroménagers que l’on achète pour la vie : voilà une réalité qui peut nous sembler plutôt inaccessible en 2017. Or, partout sur la planète, des gens s’activent pour contrer l’obsolescence programmée… et nous pouvons également participer à cette mobilisation !

En collaboration avec OuiShare Québec, nous souhaitons mettre sur pied un projet visant à :

-       Sensibiliser les jeunes à l'obsolescence programmée grâce à un atelier qui sera développé et testé dans les écoles de l’est de Montréal.
-       Organiser des événements (ateliers de réparation, conférences, soirées thématiques) en collaboration avec des entreprises et organismes environnementaux de Montréal pour sensibiliser le grand public à cette problématique.
-       Documenter et diffuser de l’information aux citoyens et citoyennes sur l’obsolescence programmée afin de les outiller pour agir lorsqu’ils font face au phénomène et de mettre en valeur les initiatives et produits durables.

Ensemble, déprogrammons l’obsolescence!


La consommation de produits dont la durée de vie est de plus en plus courte a un impact important sur notre empreinte environnementale et des impacts sociaux parfois méconnus mais bien réels (comme les conditions de travail dans les mines). Or, nous manquons d’information et d’outils pour contrer l’obsolescence programmée.

C’est dans cette perspective que nous avons codéveloppé ce projet.

Nous voulons bâtir des ponts entre les différentes initiatives et agir concrètement pour déprogrammer l’obsolescence. Et cela passe nécessairement par l’éducation. Alors, pourquoi ne pas commencer par l’est de Montréal!?

 

 

L' Est Innove en chiffres

Recevez en primeur les nouvelles de Mobilisons Montréal