Plateau Mont-Royal : La rhétorique ludo-artistique: vivre ensemble pour mieux vivre (Quartiers et qualité de vie).

16 votes recueillis
  • J'apprécie

L’idée est venue de la problématique posée par la cohabitation dans les quartiers, de la perte d’intérêt, de motivation, de concentration, de manque d’outils de stimulation des fonctions socio-affectives et cognitives chez les enfants, chez les parents, les jeunes et les adultes vivant dans les quartiers. L’idée est aussi venue de la difficulté d’amener le citoyen dans une dynamique de rencontre et de partage (manque de confiance, difficulté d’appropriation, manque de dynamique et d’interaction culturelle, manques d’espaces rhétoriques pour la promotion et le partage de la diversité)


 

Lieu : Quartiers du Plateau Mont-Royal

 Pour vivre ensemble et vivre mieux au Plateau Mont-Royal, l’Institut Ludopédagogique du Québec (ILQ) s’est donné pour mission de mobiliser des bénévoles pour mettre en œuvre une communauté ludo-artistique par des actions ciblant les couches suivantes : 

Pour les enfants: projet d’animation ludopédagogique de développement des fonctions socio-affectives à travers des disciplines artistiques spécifiques, des animations pédago-artistiques pour les jeunes de 12 - 17 ans en vue de renforcer leurs fonctions socio-affectives et cognitives.  L’innovation ici est d’utiliser les pédago-artistiques c’est-à-dire la ludopédagogie déployée dans une discipline artistique pour des objectifs de socialisation, de coopération, de développent de l’altérité et de compétences transversales : savoir, savoir vivre et savoir-être. 

 Pour les adultes et les parents: Organiser à leur profit des ateliers de bien-être autour de triptyque PENSER-AGIR-BIEN-ÊTRE (penser et agir pour le bien-être – PABE). Il s'agira de mettre sur pied des ateliers ludo-artistiques de développement de compétences, de communication positive, des cafés-rencontres de partage et d’échange d’expériences. Ce faisant et pour des objectifs de médiation culturelle et inter-générationnelle, une programmation artistique saisonnière sera offerte dans 3 parcs du plateau à tous les citoyens : enfants - jeunes - parents- grand parents. L’innovation ici est de mettre la dynamique pédago-artistique ou l’art et les rencontres interculturelles et intergénérationnelles au service du développement global et de la médiation culturelle dans un contexte  où tous les citoyens se côtoient dans leur milieu de vie naturelle (parc, école, garderie, ruelle vertes…). Des artistes professionnels locaux concevront leur propre programmation et participeront à la production amateurs tout en ayant accès à la diffusion professionnelle de leur choix.


Les résultats de ce projet permettront de :

Chez les enfants citoyens du Plateau :

  • - renforcer ses fonctions socio-affectives et cognitives pour favoriser le développement des habiletés de coopération, de médiation, d’échange et la prédisposition à apprendre à apprendre
  • - développer sa capacité cognitive par le jeu, donc sa capacité à apprendre et à s’adapter à son environnement. Sa capacité à réveiller son intelligence et s’en servir pour son développement cognitif.
  • - acquérir des méthodes et outils ludiques d’apprentissage pour susciter la persévérance et la réussite scolaire.
  • - favoriser sa communication avec ses parents à travers les jeux et des activités culturelles qui seront organisées et auxquelles ils seront impliqués.

Chez les jeunes, les adultes et les parents citoyens du Plateau :

  • - réduire considérablement chez les jeunes et adultes le désintérêt face à l’apprentissage et la socialisation physique versus virtuelle.
  • - augmenter et entretenir en eux le degré de motivation dans tout ce qu’ils veulent entreprendre.
  • - encourager et stimuler en eux la vie associative en vue de relever des défis publics et communautaires.
  • - accompagner les parents face au manque de temps, au manque de confiance, et le manque de ressources et offrir des opportunités non traditionnelles pouvant favoriser les rencontres, le partage et les échanges culturels entre les adultes.
  • - Résoudre le problème de difficulté d’amener le citoyen dans une  dynamique de rencontre et de partage, manque de confiance, difficulté d’appropriation, manque de dynamique d’interaction culturelle.

 

L' Est Innove en chiffres

Recevez en primeur les nouvelles de Mobilisons Montréal